Lola Cruz 433z30bk Rood g8kOre

SKU82445322934616
Lola Cruz 433z30bk Rood g8kOre
Lola
Foire De Paris
1 Place de la Porte de Versailles
Paris , 75015 Paris

Paris expo Porte de versailles

Soixantesept Espadrilles Jin bleu Marine / Esprit 0HNB1r
Se connecter
0
Ma sélection
Votre sélection est vide
Bonjour (Se déconnecter)
0
Ma sélection
Votre sélection est vide

Aucun résultat ne correspond à votre requête

Jeunes Baskets Rucanor mQaMQocG
La Sacem
Dentelle Rouge Avec Imprimé Croco 4142434445 B6bT7r
Pantoufle Jolie Madame Gris Multicolore e1agTkOM
Demain, maîtriser la métadonnée culturelle

Thématiques

12 janvier 2017

Depuis plus de quinze ans, la culture et les industries créatives sont au cœur de la transformation numérique des usages de consommation. Véritable pionnier, le secteur de la musique a largement contribué à cette transformation.

Le numérique a introduit la disséminationdes contenus culturels et l’explosion de leuraccessibilité. Plus de quatre-vingts millionsde produits musicaux numériques sont,ainsi, aujourd’hui exploités sur la Toile. Ces contenus sont souvent échangéset parfois recomposés sur les plates-formessociales partout dans le monde sansqu’il soit toujours possible de conserverla trace de leur identification, ni d’attribueraux ayants droit la rémunération qui leurest due. Avec la technologie, cependant,les opérateurs d’Internet tracent l’écouted’une œuvre de n’importe quelconsommateur dans le monde, sur toutesles interfaces et quel que soit l’usage(streaming ou téléchargement). Ces donnéessont transmises, chaque mois, par lesopérateurs de services tels que YouTube,Spotify ou Deezer, aux sociétés d’auteurs etreprésentent un volume croissant d’informations à traiter. À titre d’exemple, la Sacem a traité589,4 milliards d’actes de streaming et de téléchargement en 2015, deux fois plus qu’en 2014,ce qui fait d’elle une société du big data. L’abondance de contenus disponibles sur Internet distribués de manière virale, coupléeà l’exigence de personnalisation des consommateurs de musique, nécessite le recours à destechniques nouvelles pour identifier les œuvres. Ces techniques utilisent les métadonnées(identifiants professionnels, empreintes musicales ou données des réseaux sociaux,par exemple) pour automatiser les processus d’identification ; elles pourront être bientôtà l’origine de nouveaux services pour nos membres.

Aujourd’hui, l’ensemble des industries créatives est confronté à cette nécessité de contrôlerl’usage des contenus qui circulent sur la Toile. Les métadonnées sont autant d’élémentsqui rendent nos processus d’identification plus efficaces pour, ensuite, revendiquer nos droitset leur valeur associée auprès des services numériques qui les utilisent. C’est la maîtrisedes métadonnées et des techniques, qui développe les processus d’identification,de revendication et, finalement, de facturation qui seront nécessaires pour la musiquemais également pour le cinéma, l’audiovisuel ou encore les contenus écrits et, demain,les objets 3D. À l’horizon 2020, le marché des contenus culturels sur la Toile atteindrasans doute près de 100 milliards d’euros de chiffre d’affaires et il n’est pasinconcevable que ces industries consacreront au minimum 1 % de cette valeurà la gestion des métadonnées, soit un marché de l’ordre de 1 milliard d’eurosdans lequel la Sacem doit trouver sa place. Plusieurs entreprises américainesse sont déjà positionnées sur ce marché : Rightsflow, rachetée par Google,Gracenote, Audiam, Zefr, Echonest… Mais après l’échec de l’initiative de la "Global Repertoire Database", pour laquelle le gouvernement britanniqueet les autorités berlinoises avaient proposé leur soutien, la Sacem a mobiliséles partenaires d’Armonia (Siae, Sgae, Spa, Sacem Luxembourg, Sabam,Suisa, Artisjus), ainsi qu’Universal Music Publishing International (UMPI)afin de poser les premières fondations de ce modèle d’affaires. L’objectif est decréer une plate-forme technologique capable de traiter et d’enrichir les relevésde ventes européens de plus de trente acteurs de la musique en ligne (Deezer,YouTube, Amazon, iTunes, Spotify…). Ce faisant, la Sacem disposeraitde l’ensemble des éléments permettant de se positionner sur ce marché enleader mondial du traitement de la métadonnée culturelle. Dans un contextede mondialisation, il est également important que les créateurs conserventla maîtrise de leurs données, car elles représentent à la fois un véritable enjeuéconomique pour la création et une opportunité de développer de nouvellescompétences et des emplois dans le secteur de la culture en France.

L’habitude consiste à rajouter de l’émotion à l’émotion, de répondre à la colère par la colère, à l’agression verbale par une autre agression verbale... Un cercle vicieux dont il est impératif de sortir. L’enjeu est de comprendre le comportement du collègue en question, « comprendre » ne voulant pas dire accepter. D’abord, il s’agit de ne pas prendre pour argent comptant ce que dit votre « adversaire » sur vous. « Chacun projette sur l’autre ses peurs, ses émotions, ses insatisfactions », insiste Alain Talbot. Aussi, préconise-t-il de mettre des mots sur ce qui gêne, afin d’instaurer le dialogue. « La situation pourrit souvent car, alors qu’ils sont en souffrance, les gens ne savent pas dire de ce qu’ils ressentent », poursuit l’expert. Par exemple : « Je vois que tu es en colère / triste / mécontent(e). Je ne comprends pas ta réaction. Pourrais-tu me dire d’où cela vient ? » Prendre sur soi pour ne pas sortir de ses gonds demande un peu d’entraînement. Adopter cette attitude revient à dire : « Je t’ai entendu. Je comprends ce que tu exprimes. » Si l’échange est trop tendu, dites : « Laisse-moi le temps d’y réfléchir. Peut-on en parler plus tard ? » Le plus difficile est d’instaurer ce nouveau mode de communication, surtout avec des collègues de longue date. Cela vaut le coup de leur proposer un autre modèle de communication qui ne soit pas dans l’agression mais dans la construction... rajoutez-y un zeste d’humour et d’autodérision.

Tout changement commence par un changement de soi-même. « C’est là où chacun peut agir, sur ses émotions, son attitude, ses réactions, afin de ne pas envenimer la situation », assure le consultant. Cela consiste à exposer aux autres ce que l’on ressent. Alors si ça ne va pas parce que vous êtes fatiguée ou de mauvaise humeur, dites-le. Cette attitude permettra à tout le monde de mieux vous comprendre et évitera des malentendus. Personne ne viendra vous chatouiller mais attention : ce n’est pas une raison pour en profiter. Le mieux est d’adopter une attitude ouverte et positive autant que faire se peut. C’est-à-dire ne pas faire de suppositions, éviter les médisances, déjouer la méfiance. « Le but est de dédramatiser, de se distancier également du travail en trouvant des occupations à l’extérieur, pour se décharger et se ressourcer », conseille Alain Talbot. Donc, cinés, expos, Unisa Pantoufles Dargent Socpc 68Dpg
, sport... Trouvez également des moments pour respirer, vous reposer la tête de ce trop-plein d’activités en marchant, Ankleboot Cognac Rieker BbSAOmF
... Le but : se reconnecter à soi-même et à ses sensations pour se détendre. Ce qui vous aidera à mieux garder votre calme vis-à-vis de vos collègues.

Alix de Sagazan est la cofondatrice d’ AB Tasty . Cette start-up, spécialisée dans la personnalisation de contenu sur le Web et mobile, a connu une ascension fulgurante et multipliée par cinq ses effectifs en un an. Ce qui a amené quelques frictions dans la communication et parfois même des malentendus entre les collaborateurs. « On ne discute pas de la même manière quand il y a cinq personnes que lorsqu’il y en a cinquante. Forcément, l’information passe moins bien et la machine peut se gripper rapidement si l’on n’y prend pas garde. Face aux incompréhensions, chacun peut potentiellement perdre son calme », explique-t-elle.

Brun Avec Des Sandales Dor 36373839404142 F4pvFLZ
Pantoufles Havaianas Femmes gris fxNXI

Revue de l'Institut français d'histoire en Allemagne

Grâce à sa base de recensions en français de livres allemands, la Revue de l’Institut français d’histoire en Allemagne (IFHA, Francfort) poursuit sa mission de transmission du savoir historique et historiographique entre les communautés de chercheurs et d’étudiants des deux pays. Elle permet en particulier aux historiens francophones d’avoir accès aux ouvrages les plus récents de la recherche germanophone.

En savoir plus…

Gérald Chaix
Nelson Chaussures Basses Robe Verte JwsPps
[Texte intégral]
Publié le 20 juin 2018
Gérald Chaix
Heinz Schilling, [Texte intégral]
Publié le 20 juin 2018
Claire Gantet
Ecco Incise Enchant Slip Noir 5l8ClDU
[Texte intégral]
Publié le 20 juin 2018
Bérénice Zunino
Cruyff Vanenburg Baskets Multiknit 4AqRGoh46R
[Texte intégral]
Publié le 20 juin 2018
Gérald Chaix
Lyndal Roper, [Texte intégral]
Publié le 20 juin 2018
Gérald Chaix
Michael Kors Keaton Lacer Veterschoenen Blanc Optique Sneaker kf7gQCzW
[Texte intégral]
Publié le 20 juin 2018
Gérald Chaix
De Femmes De Grande Taille Dorigine bottes De Pluie Hunter Noir bpvqNj
[Texte intégral]
Publié le 20 juin 2018
Gérald Chaix
Bottines Noir Gabor 76 592 pyA74U4Ev
[Texte intégral]
Publié le 20 juin 2018
Gérald Chaix
Waldläufer 632002 Bleu ZOLn1r22L9
[Texte intégral]
Publié le 14 juin 2018
Gérald Chaix
Pikolinos Slip Gris EiAsm
[Texte intégral]
Publié le 14 juin 2018

Dernières notices

Annette Vowinckel Barbara Stollberg-Rilinger Martin Heckel Christoph Strohm (dir.) Norbert Bolz Daniela Blum
35 rue de Barbieux - CS 60359 - 59056 Roubaix Cedex - Tél. 03 20 99 31 31 Sandales Babett Ecco Noir d216pol3O